Saint Luc, miniature extraite des Grandes Heures d'Anne de Bretagne, Reine de France (1477-1514), Bibliothèque nationale de France
Publié dans Груша, А. И. Почему Франциск Скорина решил стать просветителем?  // Современные проблемы книжной культуры: основные тенденции и перспективы развития: материалы V Международного научного семинара (Минск, 19-20 апреля 2016 г.). – Минск: Центральная научная библиотека НАН Беларуси; Москва: ФГБУ науки Научный и издательский центр «Наука» РАН, 2016. – С.  74-78.

Dans sa préface aux Actes des Apôtres (1525), Frantsisk Skorina parle de Luc l’évangéliste, qui était au départ médecin. Cependant, ayant réalisé que les choses matérielles sont périssables et que tout est vain, il a décidé de devenir le docteur des âmes humaines. Cet article explique que Frantsisk Skorina, en créant l’image de Luc l’évangéliste et en accentuant sa volonté de guérir les âmes humaines, reflète également les motivations propres de Skorina et son choix de traduire et de publier la Bible. Cette comparaison et cette similitude entre Luc l’évangéliste et Skorina servent le moyen de représentation de soi pour Skorina qui s’adresse non seulement à ses contemporains, mais également à ses descendants. L’article avance également une hypothèse concernant le temps, le moment de la vie et de la carrière créative lorsque Skorina a décidé de traduire les livres de la Bible. Ce plan aurait dû apparaître après 1512, date à laquelle il devint docteur en sciences médicales de l’Université de Padoue.

 

Lire le texte intégral en russe ici: Александр Груша. Почему Франциск Скорина решил стать просветителем?

Alexander Grusha

Alexander Grusha (aussi Aleksandr Gruša ou Hruša) – docteur en histoire, professeur agrégé, directeur de la Bibliothèque scientifique centrale of Yakub Kolas de l’Académie nationale des sciences de Biélorussie. L’auteur de trois monographies et plus de 100 articles et publications sur l’histoire du Grand-Duché de Lituanie.