Le Congrès International et l’exposition, consacrés au 500e jubilée de la Bible de Francysk Skaryna « Francysk Skaryna et Prague »

Clementinum library. Wikipedia / BrunoDelzant

Le Congrès International et l’exposition, consacrés au 500e jubilée de la Bible de Francysk Skaryna « Francysk Skaryna et Prague » / František Skorina a Praha (k 500. výročí vydání Skorinovy pražské Bible): les themes des presentations et le programme

Prague, Klementinum, bâtiment historique de la Bibliothèque nationale de la République tchèque : le Colloque international et l’exposition « Francysk Skaryna et Prague (dédié au 500e anniversaire de l’édition de la Bible de Skaryna) ». Les organisateurs du Colloque : la Bibliothèque nationale de la République tchèque (Narodni knihovna České republiky), la Bibliothèque Wroblewski de l’Académie des Sciences de Lituanie, la Bibliothèque nationale de la Biélorussie, l’Ambassade de la République de la Biélorussie en République tchèque. Dans ce projet scientifique international a également participé : la Faculté des Arts (Faculté de philosophie) de l’Université Charles de Prague; la Bibliothèque centrale de Jakub Kolas de l’Académie nationale des sciences de la Biélorussie ; Palais des grands-ducs de Lituanie – Musée national ; Bibliothèque de l’Université de Vilnius.

Les participants du Symposium qui venaient de la République Tchèque, la Biélorussie, la Lituanie, la Russie présentaient les nouvelles découvertes dans les études sur Skaryna. Les salutations spéciales ont été adressées aux célèbres Slavistes dont les travaux ont devenu classiques dans le domaine des études de Skaryna – E. Nemirousky et G. Galenčenka. Malgré le fait que ces derniers ne pouvaient pas assister au Symposium, on pouvait sentir leur présence grâce à tous ceux qui se considèrent comme leurs disciples.

L’atmosphère internationale du Symposium a été ressenti non seulement par la composition des participants, mais aussi en raison du caractère international de l’héritage de Francysk Skaryna, qui est commun aux cultures tchèque, lituanienne, biélorusse, ukrainienne et russe – et chaque de ces historiographies a le droit à son « propre » image de Skaryna. Comme les participants tchèques ont souligné, c’est en Bohême où Skaryna a passé la plus longue période de sa vie (20-28 ans), et c’est ici, dans l’environnement tchèque, que Skaryna travaillait comme médecin, traducteur, écrivain, éditeur, botaniste et jardinier royal. Ainsi, l’initiative de la Bibliothèque nationale de la Biélorussie de choisir Prague comme un hôte principal du symposium était tout à fait naturelle, et la Bibliothèque slave de la Bibliothèque nationale de la République tchèque (Slovanská Knihovna Národní knihovna ČR), et en particulier, son directeur Lukáš Babka, a repris le concept et l’organisation du Symposium.

Au cours du Symposium, les nouveaux projets et livres dédiés à Francysk Skaryna et publiés cette année jubilaire en Biélorussie, en République tchèque, en Lituanie et en Russie, ont été présentés.

Raman Matulsky, le directeur de la Bibliothèque nationale de Biélorussie, a présenté une édition en fac-similé multivolume des livres de Skaryna «Книжное наследие Франциска Скорины» [L’Héritage mondial de Francysk Skaryna] (21 v. Minsk : Biélorusse Encyclopédie, 2013-2017), maintenant offert aux grandes bibliothèques du monde (et La Bibliothèque Nationale de France parmi eux) .

Sigitas Narbutas, directeur de la bibliothèque Wroblewski de l’Académie des Sciences de Lituanie a parlé de l’édition commune de « Pranciškaus Skorinos Rusėniškajai Biblijai 500 / Frantsysk Skaryna’s Ruthenian Bible turns 500 » (Rima Cicėnienė, Sigitas Narbutas, Daiva Narbutienė, Sergey Temchin, Aleksandr Grusha, Ilya Lemeshkin, Petr Voyt. Vilnius : Lietuvos mokslų akademijos Vrublevskių biblioteka, 2017) avec la participation de la Bibliothèque Wroblewski de l’Académie des Sciences de Lituanie, de la Faculté de Philosophie de l’Université Charles de Prague , de la Bibliothèque centrale de Jakub Kolas de l’Académie des Sciences de Biélorussie et du Palais des grands-ducs de Lituanie – Musée national.

À son tour, Alexander Gruša, directeur de la Bibliothèque centrale Jakub Kolas de l’Académie nationale des sciences de Biélorussie, a présenté une collection des articles publiés par la bibliothèque « Francysk Skaryna: Asoba, Dzainas, Spadchyna » [Francysk Skaryna: Personnalité, Oeuvre , Héritage] (A.Gruša, Minsk: Belaruskaya Navuka, 2017). Le collectif d’auteurs aborde différents aspects des études Skaryna sous de nouvelles perspectives: en commençant par les activités de Skaryna et l’emplacement de son imprimerie à Prague jusqu’à l’origine des informations sur son voyage (éventuellement possible) à Moscou et sur le décryptage des signes mystérieux (« triangle ») sur son portrait.

Jamilia Ramazanova, chef du Département des sciences et de la recherche de Rare Books (Musée du Livre) de la Bibliothèque d’Etat de la Russie, a présenté l’exposition et son catalogue « Renaissance Man. Pour le 500ème anniversaire de la publication de la Bible Francysk Skaryna. Catalogue de l’exposition, 18/04 – 20/05/2017 » (Moscou : Russian State Library, 2017).

Le Symposium a révélé les positions de recherche importantes: la nécessité de considérer l’oeuvre de Francysk Skaryna, ainsi que l’ensemble du patrimoine écrit du Grand-Duché de Lituanie comme un phénomène européen (Tomáš Hoskovec); l’erreur de l’interprétation «nationale» unidimensionnelle du phénomène Skaryna (Petr Voit); problèmes de vulgarisation du patrimoine du livre de Francysk Skaryna (Alexander Suša); les singularités de l’identification Skaryna comme l’éditeur et l’auteur des préfaces avec l’analyse comparative des manuscrits cyrilliques postérieurs (Alexander Gruša); la réception de Skaryna parmi les bibliophiles slaves de la seconde moitié du XVI siècle (Jamilia Ramazanova, Tatyana Kornelova).

Dans la deuxième partie du Symposium, Ilja Lemeškin a retracé la relation textuelle entre le colophon de la Bible de Prague de 1488 et le paratexte de Бивлия Руска de Francysk Skaryna, soulignant non seulement leur affinité sémantique, mais aussi le même lieu de publication – dans la même imprimerie du marchand Severin. En même temps, Rolandas Kregždys, s’appuyant sur son analyse des lexèmes phonétiques et sémantiques des origines sémitiques de la Bible ruthène, a conclu que Francysk Skaryna dans sa traduction était principalement orienté vers le texte tchèque et la Vulgate plutôt que vers les langues sémitiques.

Siarhej Knyrevič dans sa présentation « Sur les traces de Siméon Rus de Polotsk » a révélé les nouveaux documents sur les membres de la famille Skaryna trouvés dans les Archive d’Etat de Jindřichův Hradec. Siarhej Šupa, connu pour ses études sur les hébraïsmes dans les éditions de Skaryna, a présenté au public la perspective d’une nouvelle traduction académique de la Bible en biélorusse. Lyudmila Gorbatcheva et Ekaterina Lapotko ont présenté divers projets, événements et activités de publication dédiés au 500e anniversaire de l’imprimerie biélorusse.

En général, le travail du symposium a été marqué par des discussions intenses et des échanges créatifs, attirant l’attention des slavistes et des spécialistes des études Skaryna, et a permis de voir les nouvelles perspectives dans les recherches collaboratives dans les études sur Skaryna.

 le programme: Congrès International et l’exposition, consacrés au 500e jubilée de la Bible de Francysk Skaryna « Francysk Skaryna et Prague » / František Skorina a Praha (k 500. výročí vydání Skorinovy pražské Bible)

 

Du 15/06 au 20/07/2017, ici, à Klementinum, a eu lieu l’exposition «Pranciškaus Skorinos Rusėniškajai Biblijai – 500 / La Bible ruthène de Francysk Skaryna fête ses 500 ans» fondée sur la monographie collective du même titre (auteurs Rima Cicėnienė, Aleksandr Grusha, Ilya Lemeshkin, Sigitas Narbutas, Daiva Narbutienė, Sergey Temchin, Petr Voyt. Lietuvos mokslų akademijos Vrublevskių biblioteka, 2017). Il a été préparé grâce au travail commun de spécialistes de Lituanie, de Biélorussie et de République tchèque. La version tchèque de l’exposition a été présentée par des chercheurs de l’Université Charles, Ilja Lemeškin (Ph.D., ÚSVS FF UK) et Petr Voit (Ph.D., ÚISK FF UK)

Olga Shutova

Olga Shutova (aussi Volga Shutava) est une historienne et écrivaine biélorusse. Docteur en histoire (1997, thèse «La psycho-histoire américaine : l’école et la méthode »). En 1995-2007, maître de conférences et professeur à l’Université d’état de la Biélorussie. Domaines de recherches : Histoire intellectuelle, Historiographie, Histoire de la Biélorussie. Aujourd’hui, elle travaille principalement sur l’histoire intellectuelle et sur l’histoire de la Biélorussie du XVIe siècle, notamment sur la vie et l’œuvre de la grande personnalité de l’histoire biélorusse – Francysk Skaryna.